Dictionnaire universel de la noblesse de France, édition 1821 et armorial de nivernais, 1847.

Les origines de la famille de Lavenne de Choulot

De Lavenne de Choulot et de Sichamps, [1]
En Nivernais. – Famille ancienne, qui fut maintenue dans sa noblesse par jugement de M. de Tubeuf, intendant en Bourbonnais et en Berri, daté de Moulins le 18 mars 1669, sur titres remontés à François de Lavenne, écuyer, maitre d'hôtel du duc de Bretagne en 1400, époux de damoiselle d'Outreville, et père de Guy de Lavenne, aussi qualifié écuyer, lieutenant de la compagnie d'hommes d'armes de Jean de Châlons, prince d'Orange; et de Pierre de Lavenne, qui passèrent une transaction pardevant de Larue, notaire, le 4 novembre 1430.
Guy de Lavenne a perpétué jusqu'à nos jours la descendance de cette famille, qui s'est alliée entr'autres avec celles de Baudoin, de Cuvilliers, de St-Mémin, de Simonin, de Paris, de Requelset, de Soussy, de Rapine, de Montsaunin, etc. etc. et a donné un gentilhomme ordinaire du duc de Nevers, un des 200 chevau-légers de la garde du Roi, et plusieurs officiers de cavalerie.

    Florimond de Lavenne, écuyer, marié à demoiselle de Varigny, eut pour fils:

      1° Laurent de Lavenne, prieur de Montréal;

      2° François, qui suit:

    François de Lavenne, écuyer, épousa demoiselle de Lamoignon, dont il eut deux filles et deux fils, l'aîné mort sans postérité, le second suit.
    Jacques de Lavenne, écuyer, épousa damoiselle Marie de Quinquet de Choulot, et en eut:

      1° Charles, dont l'article suit;

      2° Pierre Florimond rapporté ci-après;

      3° Jean Martin chevalier de Lavenne de Lamontoise, marié avec damoiselle de Quinet, dont quatre fils; trois sont décédés et le quatrième, François, chevalier de Lavenne de Lamontoise, écuyer, s'est marié en Périgord avec damoiselle de Lamourault, dont un fils.

    Charles de Lavenne, écuyer, seigneur de Choulot, épousa Anne de Joumier, qui le rendit père de:

      1° Jacques, qui suit;

      2° Deux damoiselles.

    Jacques de Lavenne, écuyer, seigneur de Choulot, ancien officier au régiment de Limosin, émigré, et rentré dans ses foyers, a épousé, en 1783, damoiselle Publicie Millon dont sont issus:

      1° Auguste de Lavenne de Choulot, écuyer, officier au 18e régiment de dragons, tué au combat de la Bérezina;

      2° Paul, qui suit;

      3° Une damoiselle.

    Paul, chevalier de Lavenne de Choulot, écuyer, premier gentilhomme de S.A.S. Mgr le duc de Bourbon, né à Nevers, au mois de janvier 1794, a épousé damoiselle Elisabeth de Chabannes de la Palice, fille de M. le Marquis de Chabannes de la Palice. [Le texte date de 1821; il sera fait Comte en 1824]

    Pierre Florimond de Lavenne de Sichamps, écuyer, second fils de Jacques et de Marie de Quinquet, épousa damoiselle Charlotte de Lavenne de Marcenay dont il eut deux fils:

      1° Charles-Florimond de Lavenne de Sichamps, écuyer, né au mois d'août 1756, ancien page de S.A.S. Mgr le prince de Conty, capitaine au régiment de Barrois, le 15 juin 1789, mort glorieusement à Quiberon, en 1795;

      2° Jacques-François, qui suit:

    Jacques-François chevalier de Lavenne de Sichamps, écuyer, né le 5 décembre 1756, vivant en sa terre de Sanizy, près Saint-Saulge, département de la Nièvre. Il a épousé, le 18 mars 1784 damoiselle Alexandrine-Reine de Saint-Omer, dont sont issus:

      1° Jean-Noël de Lavenne de Sichamps, écuyer, capitaine-adjudant-major au 19e régiment de chasseurs à cheval de la Somme, chevalier de l'ordre royal de la Légion d'Honneur, né au mois de mars 1785;

      2° Charles-Florimond, chevalier de Lavenne de Sichamps,écuyer, lieutenant retraité, maréchal des logis de la compagnie de garde nationale à cheval de la Nièvre, receveur municipal de la ville de Douzy, et administrateur de l'hospice dudit Douzy, né le 14 août 1786, marié avec damoiselle Victoire-Geneviève Goy de Villeneuve;

      3° Victoire de Lavenne de Sichamps, née à Nevers, le 26 août 1796.

De Lavenne (de la Venne)  [2]
Seigneurs de Pinancourt, de Sauvancourt, de Courceville, de Versan, de Brevi, de la Palluce, de Beaulieu, des Aduits, des Vergers, d'Olcy, des Perriers, de la Montoise, de Sanizy, de Sichamps; comtes de Choulot, originaires de Bretagne, en Nivernais.

Planche 15, armorial du Nivernais

Armes de la famille de LAVENNE
Selon l'Armorial de l'ancien duché de Nivernais, suivi de la liste de l'assemblée de l'ordre de la noblesse du bailliage de Nivernais aux États-Généraux de 1789.
par Georges de Soultrait (1822-1888), V. Didron, Paris, (édition 1847)

Planche XV, Armorial de la généralité de Moulins.

" D'azur, à deux lions d'or affrontés, soutenant un cœur de gueules, surmonté d'une couronne d'or, accostée de deux étoiles d'argent ".

 

Membres de l'Ordre de la Noblesse du bailliage du Nivernois et Donziois, comparant et votant a l'élection des députés aux États-généraux de 1789

Le 14 mars 1789, après la séparation de l'assemblée générale des trois ordres du bailliage de Nivernais et Donziois, réunis dans l'église des pères Récollets de la ville de Nevers, en vertu de la lettre du roi en date du 24 janvier de cette même année, adressée au bailli d'épée dudit bailliage, et aussi en vertu de l'ordonnance du bailli, en date du 14 février, des publications et assignations qui en ont été la suite, la chambre de la noblesse s'étant retirée dans une salle du château Ducal, sous la présidence de Monsieur le Roy de Prunevaux, chevalier, seigneur de Nolay, Martangis, Prunevaux, Poissons, ancien lieutenant-colonel du régiment de Royal-Cravattes, cavalerie, chevalier de l'Ordre royal et militaire de St.-Louis, bailli d'épée du Nivernais et Donziois, a ouvert ses séances...
Les membres de la famille de Lavenne figurant dans la liste de la noblesse du Nivernais en 1789, sont rapportés ci-dessous. "l'orthographe des noms est à rectifier assez souvent car celle du cahier original, qui est par trop fautive, toutefois, nous ne le ferons que quand cela sera absolument nécessaire" précise l'auteur.

  • Pierre-Florimond de la Venne de Passançay, écuyer, ancien officier d'infanterie, tant en son nom que comme chargé des pouvoirs [...]
       
    de Antoine de la Venne, chevalier, seigneur de Saint-Maurice
  • Charles de la Venne de la Montoise, écuyer, chargé, du pouvoir
       de Jacques-François de la Venne de Sichamps, écuyer, seigneur de Sanizy
  • Charles-Florimond de la Venne, chevalier, lieutenant au régiment de Barrois
  • Jacques-Florimond de la Venne, écuyer, seigneur de Choulot

___Notes______

[1] Dictionnaire universel de la noblesse de France par M. de Courcelles, ancien magistrat, chevalier et historiographe de plusieurs ordres, Bureau général de la Noblesse de France, Rue St-Honoré, édition 1821

[2] Armorial de l'ancien duché de Nivernais , suivi de la liste de l'assemblée de l'ordre de la noblesse du bailliage de Nivernais aux États-Généraux de 1789 - Georges de Soultrait (1822-1888), V. Didron éditeur, Paris, 1847


Société d'Histoire du Vésinet, 2009 - www.histoire-vesinet.org