VIe Maire du Vésinet


Gaston de CASTERAN
1904 - 1908

Gaston Marie Henri Louis de Casteran est né à Toulouse le 19 décembre 1857.
La famille Casteran, ou De Casteran, était anciennement et honorablement connue en Bigorre, sans toutefois qu'on lui connaisse de principe d'anoblissement. Elle a eu pour berceau la petite ville de Cize.
Maître Gaston de Casteran, fils d'avocat, issu d'une longue lignée d'hommes de loi, était avocat à la Cour d'appel de Paris ; docteur en droit, éminent juriste, il est l'auteur de nombreux articles dans les revues de droit (La France Financière; Le Droit financier; Revue des Sociétés, etc...) dont quelques uns nous sont parvenus.

Marié en 1889 à Alphonsine-Marie Berger du Rhodier, il était domicilié à Paris rue du Quatre-septembre n°12 et partageait la belle saison entre Le Vésinet et son Château de Chelle-Debat, à Cabanac (Hautes Pyrénées).

Entré au conseil municipal en 1892 sur la liste de l'Union républicaine (Alphonse Ledru), il fut réélu en 1896, 1900 et 1904.
Elu maire du Vésinet le 15 mai 1904, Il obtint le premier goudronnage des principales artères, nationales ou départementales, qui traversent la commune (routes de Croissy et de Montesson, le boulevard Carnot).
De nouveau candidat en 1908, il fut élu au conseil municipal mais mis en minorité par la liste républicaine radicale de Gaston Rouvier. Il demeura conseiller municipal jusqu'en 1912.

Décédé à Paris le 29 septembre 1932. La rue où il habita, le Chemin-de-la-Ferme, prit son nom en 1934.


© Société d'Histoire du Vésinet - http://www.histoire-vesinet.org