ERRATUM
Contrairement à ce qui avait été publié par erreur sur ce site, la famille Finaly qui a vécu au Vésinet entre 1882 et 1906, n'avait pas de lien avec le banquier Horace Finaly [1871-1945].

La famille Finaly

Charles Jacques Hugo FINALY [1850-1906], tenait une "maison de coulisse" à Paris: la Société en commandite "Finaly & Cie, banquiers" 16, rue de Gramont, Paris 2e. Un "coulissier" était un courtier s'occupant de transactions boursières hors du parquet des agents de change.
Marié en secondes noces à Marie Blanche Léontine Blanchant, le 18 septembre 1881 à Paris; ils ont eu plusieurs enfants dont deux sont nés au Vésinet:

  • Hugo Paul Marie Henry, 14 juin 1882 [décédé en 1918]
  • Eugène Robert, 21 octobre 1885

Domiciliés à Paris, 69, boulevard Haussmann, tout près de la Gare St-Lazare, ils ont d'abord occupé, au Vésinet, une maison de villégiature au 72, avenue Centrale (1881-1891) puis ils ont fait l'acquisition d'une grande propriété 19, route de la Prise-d'Eau (1891-1908). La venderesse était la veuve d'un célèbre joaillier londonien, Sampson Mordan.
Ils ont également acheté en 1892 "un terrain en nature de jardin potager d'une contenance de trois mille cinquante et un mètres quatre-vingt-deux centimètres environ, situé dans le parc du Vésinet, avenue de la Prise-d'Eau, n°38".
"A l'audience des criées de la Seine du 9 juillet courant, le terrain potager, avenue de la Prise-d'Eau, 38, mis à prix 15.000 francs a été adjugé 15.050 frs à M. Finaly."

De confession catholique, ami de la famille Hériot dont il fut le voisin au Vésinet, Monsieur Finaly pratiquait l'escrime dans la même salle d'armes que Robert de Montesquiou (salle de Cambefort), qui découvrit peut-être le Vésinet par son intermédiaire.
Administrateur de plusieurs sociétés, Charles Finaly fut conseiller municipal au Vésinet de 1892 à 1896, élu sur la liste d'Alphonse Ledru.

La maison Finaly

...Une grande maison de maître, élevée sur sous-sol d'un rez-de-chaussée, de deux étages avec combles.
Maison de jardinier avec écurie et remise, orangerie et réservoir d'eau, hangar, poulailler, resserre, deux serres, l'une chaude, l'autre tempéree. Jardin planté à l'anglaise.
Le tout situé dans le parc du Vésinet, commune du Vésinet; arrondissement de Versailles (Seine-et-Oise) et dans l'ilot n°5 de la division générale du parc du Vésinet, dont il forme le huitieme lot; d'une contenance de sept mille cinquante-six mètres cinquante centimetres, de forme irrégulière, tient par devant à la route de la prise d'eau, avec facade de cent cinq mètres environ, par derrière à la berge de la rivière, dont il est separé par une bande de gazon de cinquante centimètres et des autres côtés à des pelouses...
Moyennant, outre les charges, le prix principal de cent soixante mille francs payé comptant.

Après la mort de Charles Finaly, la propriété du 38, avenue de la Prise-d'Eau, fut vendue (22 février 1908). La famille comptait alors:

  • Madame veuve Finaly, née Léontine Blanchant,
  • Rodolphe-Sigismond Finaly [il sera admis à l'Aéro-Club de France en 1909, au cours de la même cérémonie que M. Gaston Jonemann]
  • Charles-Emile Finaly
  • Hugo-Paul-Marie-Henri Finaly
  • Eugène-Robert Finaly
  • Angèle-Emma Finaly (épouse Kenedé)
  • Charles-Jacques Finaly

Monsieur Finaly avait fait édifier dans le cimetière du Vésinet, un monument funéraire, où il est inhumé, avec plusieurs membres des familles Finaly et Blanchant.

Chapelle funéraire de Ch. Finaly

Chapelle funéraire érigée fin 4e quart 19e siècle par l' architecte J.Bailly et par le marbrier Lardillier.
Calcaire; calcaire en couverture; ferronnerie; sculpture; vitrail
(résurrection du Christ; sainte Stéphanie; pinacle; crochet; fleuron)
toit à longs pans pignon découvert
dimensions: hauteur 4m; largeur 1,50m.

Inventaire topographique
© Inventaire général


Société d'Histoire du Vésinet, 2009 - www.histoire-vesinet.org