D'après le Journal de Saint-Germain, n° 454, 24 septembre 2004 et Le Vésinet La Revue, n°35, octobre 2004

Roger Quenolle,
une vie de passion pour le footballRoger Quenolle au Racing

Le joueur :

  • 1941-1945 - US Vésinet
  • 1945-1951 - RC Paris
  • 1951-1952 - FC Rouen
  • 1952-1953 - RC Strasbourg
  • 1953-1957 - Red Star
  • 1957-1965 - Stade Saint-Germain

C'était le 14 mai 1950, Stade Yves-du-Manoir à Colombes. Roger Quenolle racconte:

...c’était ma deuxième finale de Coupe de France, en 1950 contre Reims. Contre Reims, on avait aussi bien joué que contre Lille l’année d’avant ... mais on a perdu.

Deux buts refusés à Quenolle (pour hors jeu à la 73' et pour charge irrégulière à la 79'), l'absence de Moreel (victime d'une fracture du péroné 15 jours auparavant), le gardien rémois en état de grâce, deux buts encaissés en deux minutes sur des contres en fin de partie... Le Racing avait la poisse ce jour-là. Il eût beau dominer, ce fut le Stade de Reims qui l'emporta, se consolant ainsi d'avoir laissé le championnat à Bordeaux.

...
Et à cette finale, mon ami Bob Jonquet m’a involontairement mis un coup de tête et j’ai eu la pommette enfoncée. J’ai été opéré. Je suis resté «out» pendant un mois donc je n’aurais pas pu aller au Brésil.

Vainqueur de la Coupe de France 1949 avec le RC Paris, Roger Quenolle fut aussi finaliste de la Coupe de France 1950 avec le RC Paris, puis vice-champion de France en deuxième division en 1955 avec le Red Star.

Propos recueillis par Olivier De Los Bueis pour football.365.fr, 4 février 2002


 

Roger Quenolle, AS PoissyL'entraîneur:

  • 1957-1969 - Stade Saint-Germain.
  • 1969-1983 - AS Poissy.

"Sous les couleurs blanc et bleu, de 1957 à 1969, Roger Quenolle a dirigé avec brio une équipe de CFA issue de la Division d’honneur (qui correspond à l’actuel CFA 2), et qui est passée progressivement aux premiers rangs de l’élite des clubs amateurs français.
Cette lente marche vers l’élite et la notoriété a facilité les métamorphoses successives qui ont abouti à la formation d’un grand club professionnel.
Pendant douze longues et belles années, Roger Quenolle a lancé ses fameux coups de gueule qui ont forgé sa réputation de passionné à l’extrême.
Un formateur hors pair...

Jean-Paul Bonamy, journaliste


Société d'Histoire du Vésinet, 2005 - www.histoire-vesinet.org