IIe Maire du Vésinet


Jean LAURENT
1879 - 1887

Né le 28 mai 1811 à Vic (Meurthe et Moselle).

Vers 1860, Jean LAURENT devient le propriétaire d'une ancienne guinguette, au 41, avenue Gabriel à Paris, dans un bâtiment restauré en 1842 par l'architecte allemand Jacques-Ignace HITTORFF, alors chargé par le roi Louis Philippe d'aménager les Champs-Elysées. Il en fait un restaurant réputé auquel il donne son nom, le "Restaurant Laurent".
Lieu de rencontre des gens de théâtre – Les Folies-Marigny tout proche –-, le restaurant permet à Jean LAURENT de faire fortune et de nouer des relations privilégiées avec le monde des artistes. En 1878, il cède l'établissement à un certain M. BESSE qui en fera une des meilleures tables de la capitale. Le Restaurant Laurent est aujourd'hui encore une véritable institution à Paris.

Aux élections du 6 janvier 1878 Jean LAURENT est élu Conseiller municipal. Le 13 septembre 1878, il succède à M. WEISS comme Adjoint (il n'y en avait qu'un seul du temps de PALLU). Il devient Maire le 8 mai 1879, il est réélu en 1881 et 1884.
Il avait son domicile au 81, route de Chatou. (En hommage au président Sadi CARNOT, assassiné en juin 1894, la route de Chatou deviendra Boulevard Carnot en août de la même année).

Les mandats de Jean LAURENT sont marqués par l'inauguration de la mairie et des écoles, la construction du marché couvert et d'une salle de gymnastique ou "théâtre du Gymnase" (à l'emplacement de la cour de la poste actuelle) qui servait également de salle des fêtes.

En décembre 1886, il démissionne et abandonne complètement les affaires municipales.
Il décède le 9 avril 1889 au Vésinet. Il est inhumé au cimetière.


© Société d'Histoire du Vésinet - http://www.histoire-vesinet.org